Le dimanche 7 avril, le CSM a organisé son 38ème prix des Artisans et Commerçants à Saint Martin en Bresse. Si la pluie et le froid se sont invités, sans interruption, toute la journée, de l'installation au rangement, en passant par les courses, Léna Auclerc, Agathe Durand, David Dyon et Nathan Auclerc ont porté les couleurs du CSM sur la première marche du podium.

Les premières compétitions ont repris et déjà de bon résultats pour le CSM avec notamment 4 victoires rapportées par Léna Auclerc et Agathe Durand.

Week-end de chrono pour les coureurs du CSM. Samedi 22 septembre, le souvenir Philippe Barbier organisé par le VS Joncy a vu le club remporter la coupe au nombre.

Dimanche 23 septembre, à Nanton, place au championnat par équipe de contre-la-montre au cours duquel les féminines du CSM ont géré leurs efforts pour conserver leur titre de championnes départementales.

Vous les attendiez, les voilà. Branges, Laives, Sortie familiale et contre-la-montre du souvenir.

Sous un franc soleil, le CSM a organisé son contre-la-montre du souvenir, en hommage à ses amis disparus trop tôt. De nombreux coureurs au départ et de bons temps à la clé.

Alors que la saison glisse doucement vers la période des contre-la-montre, Jessica Guillet, Lucas Auclerc et Pierre-Louis Durand apportent trois nouvelles victoires au club.

Vous les attendiez, les voilà.

Merci Corinne!!

Traditionnellement fin juin, début juillet les cyclistes FSGT se donnent rendez-vous pour désigner leurs champions nationaux dans les différentes catégories.

Saveur particulière en ce week-end du 7-8 juillet, puisque les Saône et Loiriens ont eu la chance de pouvoir le disputer à domicile. En effet, c’est à Saint Gengoux le National, sur un circuit très difficile, en pleine chaleur et dans le vent que près de 700 coureurs se sont affrontés pour avoir le droit de porter le maillot bleu blanc rouge pendant une saison.

Cet objectif, ils sont nombreux à l’avoir coché et à s’y être préparé. La proximité permet de repérer le circuit, de l’appréhender, de le digérer. A l’arrivé, pas de sprint massif mais des vainqueurs en solitaire, tout au plus en quatuor. Nul doute que chaque champion sacré lors de ce week-end est costaud.