Il y a des mots qu’on ne voudrait jamais entendre, jamais prononcer. La vie nous apporte ses joies et ses peines.

Aujourd’hui, notre cœur est en lambeaux. Antonin Landré a été arraché à tous ses proches, Cathy et Seb, ses parents, Fanny, sa petite sœur chérie, Jacqueline et Gérard, Danièle et Marc, ses grand-parents, et à toute sa famille, ses amis, ses copains.

Antonin, tu as grandi entouré et porté par l’amour de tes parents. Sportif, il ne pouvait pas en être autrement, avec un papa et une maman passionnés. Course à pieds, triathlon et bien sûr vélo. Tes brillants résultats ne t’ont pas empêché de rester humble. Adversaire coriace, tu ne lâchais rien, au grand plaisir des copains. Nous t’avons vu grandir, évoluer, progresser. Tes deux titres cette année, Champion de Saône et Loire FSGT 2ème catégorie, et Champion de Saône et Loire FFC Cadet, sont le signe que tu avais franchi un autre palier, et c’est sûr, ça allait continuer. Mais pour autant, tu n’en n’oubliais pas l’école, où là aussi tu réussissais et tu devais aller en première S.

Antonin, comment te dire à quel point ta gentillesse, ton humour, tes valeurs, ton sourire… Ah ce sourire, tellement beau et sincère. Tu vas tellement nous manquer Antonin.

Mais nous t’en faisons la promesse, pour nous les membres du CSM, tu seras toujours dans nos cœurs. Nous ne lâcherons pas Papa, Maman et Fanny, et les Papis, Mamies, à qui nous adressons nos plus sincères condoléances.

Au revoir Antonin.

DSC04587b