Alors que la saison route tire à sa fin, les deux derniers week-ends ont donné le sourire et des frissons aux verts. Le 16 juin, au terme de la Route de Saône et Loire organisée par l'ASPTT, le CSM remporte trois maillots distinctifs : le rose pour Wendy Jallet en féminine, le pois du meilleur grimpeur pour Pierre-Louis Durand et le blanc du meilleur jeune pour Lucas Auclerc.

Le vendredi 14 juin, comme à l’habitude, la RSL commence par le prologue. Cette année, à Montcenis, il est particulièrement corsé. Malheur à ceux qui n’ont pas pu le reconnaître et qui se font piéger à cause d’une mauvaise gestion de l’effort. Cela se confirme dès l’arrivée des premiers concurrents. D’ailleurs, la première à franchir la ligne est Wendy Jallet. Elle manque de 3 secondes la 1ère place en féminine qui lui permettrait d’enfiler dès ce soir le maillot rose. Pas grave, rendez-vous est pris pour le dimanche matin.

Guy Michaudet en 6ème catégorie et Eric Rabut en 5ème catégorie doivent faire face, eux aussi à la difficulté de l’exercice et se placent respectivement 6ème et 18ème de leur catégorie.

En espoir, nos trois jeunes s’alignent : Pierre-Louis Durand, Nathan Auclerc et Lucas Auclerc. Déjà habitué à ménager le suspense en prenant à plusieurs reprises une des meilleures places dans cette épreuve, Lucas nous fait encore vibrer en prenant le meilleur temps provisoire. A la fin de la soirée, il ne sera devancé que de 5 secondes par le vainqueur, Aurélien Curtil (Ecuisses). Il peut porter le maillot blanc, Pierre-Louis est 4ème et Nathan 5ème.

 

Le lendemain, entre Montceau et Saint Bonnet de Joux, 95 kilomètres au programme et 3 meilleurs grimpeurs. Une pluie battante vient ajouter à la difficulté de la course.

En 5ème catégorie, Eric Rabut démarre de Charollles. L’étape est menée tambour battant et les écarts sont déjà importants.

En 1, Nathan Auclerc est déchaîné. Malgré une crevaison en début de course, il tente sa chance à plusieurs reprises. Sans succès. Pierre-Louis, lui a l’objectif en tête depuis un an. Il rêve de petits pois et engrange suffisamment de points dès cette étape pour pouvoir porter le maillot de meilleur grimpeur. Mais comme les pois ne sont pas si lourds que ça, il attaque à quelques kilomètres de l’arrivée. Il ne lui manque que quelques mètres pour franchir la ligne en tête. Lucas Auclerc garde le maillot blanc.

 

Dimanche 16 juin. Le matin, étape entre Ecuisses et Saint Rémy. Toutes les catégories sont à la planche. Les premières arrivées se font par petites grappes signe que les coureurs n’ont pas musardé sous le soleil revenu.

Wendy Jallet se présente seule et 1ère féminine sur la ligne. Elle possède plusieurs minutes d’avance ce qui lui permet de prendre le maillot rose et d’envisager sereinement sa sauvegarde.

Guy Michaudet se fait plaisir. Il emmène le peloton de sa catégorie, tente sa chance en attaque. Pas d’ouverture pour cette fois. Il prend la 5ème place de l’étape.

Eric Rabut prend place dans le grupetto pour gérer l’étape.

En 1, nos petits gars courent après plusieurs objectifs. Ils ont bien compris que c’est l’esprit d’équipe qui leur permettra de les atteindre. Lucas lance le sprint du meilleur grimpeur pour assoir Pierre-Louis dans le fauteuil à pois. Nathan, lui, protège son frère qui est toujours leader de la catégorie jeune mais surtout 2ème pour le maillot jaune. Nathan remonte Lucas dès que ça visse dans le peloton. Cela permet à Lucas d’aborder l’arrivée d’étape sereinement. Et même plus que ça. Deuxième à l’entrée du dernier virage, il lance le sprint pour les 300 derniers mètres. Il est fort et emporte l’étape après avoir tourné autour de cette victoire l’an dernier.

 

Dimanche après-midi, tout le monde attend le dénouement final. Au terme d’une belle étape, les positions sont conservées permettant à Wendy Jallet de garder le maillot rose des féminines, Pierre-Louis Durand le maillot à pois, Lucas Auclerc le maillot blanc. Nathan Auclerc termine avec le sourire du devoir accompli.

Fiers de leur engagement, Guy Michaudet met le clignotant lors du critérium et Eric Rabut pas loin de la voiture balais.

 

Dans le critérium, Agathe Durand prend la 2ème place et Léna Auclerc la 5ème.

 

Photos à venir.

 

 

Dimanche 22 juin, les coureurs se retrouvent à St Désert pour une nouvelle course organisée par le VS Joncy. Sur un circuit difficile, sous la chaleur, il faut être costaud pour résister.

6ème catégorie : Madeleine Prothiau : 5ème

5ème catégorie : Eric Rabut : 15ème

                        Philippe Plathey : 16ème

                        Enzo Rebillard : 17ème

                        Laurent Marguin et Laurent Mazué : abandon

 

P3750193

En 1ère catégorie, cette photo peut résumer à elle seule la course et l’esprit actuel du CSM : entre joie et mélancolie, un club toujours familial mais qui, peu à peu, voit grandir, s’épanouir puis voler de leurs propres ailes ses enfants. Après une nouvelle très belle course d’équipe, et au terme de 3 tours en échappée, Pierre-Louis l’emporte devant Nathan Auclerc. Lucas Auclerc prend la 6ème place.

 

Avant de partir chacun de leur côté pour leurs études, il leur reste un dernier challenge à gagner. Samedi 29 et dimanche 30 juin, rendez-vous au championnat national à Bouquehault, près de Calais.

Alors, si nous avons pu rêver de maillot jaune, de pois, de rose, de blanc, faites nous rêver encore un peu avec le tricolore.

Chiche les jeunes ? Allez soyons fous, pourquoi un ? pourquoi deux ? pourquoi trois ? pourquoi pas quatre maillots tricolores ?

Léna Auclerc en minime (championne sortante)

Agathe Durand en cadette

Pierre-Louis Durand et Nathan Auclerc en junior

Lucas Auclerc en espoir

 

En école de vélo, grosse motivation aussi pour Damien Marguin qui va s’aligner en benjamin.